A propos des îles de Tahiti

Les îles de Tahiti sont connues pour leur ambiance décontractée. Attendez-vous à des couchers de soleil romantiques et à des boucles géantes de turquoise se brisant sur les récifs. Éloignées et vierges, les îles vous donnent un aperçu du paradis sur terre.

Les premiers Européens à arriver sur les îles étaient des explorateurs espagnols et portugais du XVIe siècle. Après eux, les Britanniques et les Français en ont pris le contrôle respectivement au 18e et au 19e siècle. Tahiti, la plus grande île de Polynésie française, se caractérise par ses paysages tropicaux spectaculaires, ses bananeraies, ses plantations et ses fleurs. L’île est dominée par le Mont Orohena à 2 241m (7 352ft) et le Mont Aorai à 2 066m (6 778ft).

Vous trouverez beaucoup d’histoire coloniale sur Tahiti, qui est devenue un protectorat français en 1842, et était une colonie à part entière en 1888. Les autres îles ont été annexées au début du siècle. Ce statu quo est resté jusqu’en 1946, lorsque la Polynésie est devenue un Territoire d’outre-mer (TOM). Une constitution révisée, introduite en 1977, a cédé une plus grande autonomie aux îles.

Pendant les 20 années suivantes, la politique de Tahiti et des îles a été dominée par le programme d’essais nucléaires français. Lorsque ce programme a pris fin en 1996, 193 explosions distinctes avaient été déclenchées, et Tahiti était devenue le centre de l’opposition dans tout le Pacifique Sud, avec de nombreuses protestations et émeutes. Bien que les manifestants n’aient pas réussi à faire cesser les essais, leur campagne a eu un effet politique important en liant le mouvement anti-nucléaire et le mouvement indépendantiste naissant, qui était jusqu’alors largement non représenté dans aucun forum politique, malgré le soutien d’une grande partie de la population.

Ces dernières années, des changements se sont produits : Les îles de Tahiti ont obtenu le statut de pays d’outre-mer (POM) en 2004, et quelques mois plus tard, le leader indépendantiste Oscar Temaru a été élu. Depuis lors, Tahiti a connu quelques autres présidents, dont Édouard Fritch, qui a pris ses fonctions en 2014.

Au-delà des questions politiques, les îles de Tahiti offrent une escapade idyllique aux vacanciers avides de soleil, de sable et de tranquillité. Et soyons honnêtes, qui n’est pas attiré par ce forfait séduisant ?