À propos de la Pologne

Sous-estimée mais de plus en plus populaire, la Pologne offre une quantité énorme de choses aux voyageurs de tous bords – des vieilles villes étonnantes de Cracovie, Zamość, Gdańsk et Wroclaw à la nature sauvage du parc national Białowieża avec ses buffles omniprésents et ses panoramas épiques.

Varsovie, qui abrite le ghetto le plus tristement célèbre d’Europe, a été presque totalement détruite pendant la Seconde Guerre mondiale, mais la capitale polonaise se modernise rapidement. Aujourd’hui, la ville mélange l’architecture soviétique et les styles contemporains, avec une vieille ville soigneusement recréée et une population optimiste et progressiste.

Mais la plus grande attraction du pays est peut-être Cracovie. L’ancienne capitale royale du pays est une merveille architecturale merveilleusement préservée qui a en quelque sorte réussi à survivre aux nombreuses guerres de la Pologne. Même les nazis la trouvaient trop belle pour être bombardée. Avec ses églises, ses monastères et ses abbayes de style gothique et Renaissance, la ville est devenue le premier site du patrimoine mondial de l’UNESCO en 1978 (un honneur qu’elle partageait avec Quito, en Équateur).

Au-delà de Cracovie, de nombreux signes témoignent du fier héritage culturel de la Pologne : Łódź et sa célèbre école de cinéma, dont sont sortis Roman Polański et Krzysztof Kieślowski ; Toruń, la ville natale de l’astronome Nicolas Copernic ; et Varsovie, qui revendique Marie Curie et Frédéric Chopin. Le plus grand port du pays et la plus grande ville en plein essor du nord, Gdańsk, est surtout connu comme le lieu de naissance du mouvement Solidarité de Lech Wałęsa, qui a conduit le pays vers la démocratie en 1989.

La beauté des paysages polonais est aussi variée qu’extraordinaire. La côte de la Baltique est jolie, tandis que le parc national de Słowiński est composé de forêts éthérées, de tourbières et de dunes de sable. Les Grands Lacs de Mazurie, dans le nord-est, sont très appréciés des kayakistes, avec des centaines de lacs vierges séparés par une forêt dense. Le plateau de Cracovie-Wielun, avec ses grottes calcaires et ses châteaux médiévaux, est un autre point fort, tandis que les montagnes des Carpates, à l’extrême sud, sont d’une beauté ininterrompue.

Et la nourriture ? La cuisine polonaise est copieuse et pleine de saveurs, riche en viande et en gibier. Les soupes épaisses comme le Zurek sont délicieuses, tout comme les pierogi ou les boulettes polonaises. Quant à la vodka polonaise, l’une des meilleures au monde, quel meilleur moyen de faire passer toute cette richesse alimentaire ?