À propos de Saba

Saba est majestueusement assis au sommet d’un volcan éteint submergé. En tant que telle, l’île regorge de vues époustouflantes de falaises spectaculaires et de rivages rocheux. Avec une seule route (« la route ») et une population de moins de 1 500 habitants, Saba est l’île la plus préservée des anciennes Antilles néerlandaises, et la superbe préservation de l’écosystème unique de l’île lui a valu le surnom de « Reine intacte ».

En fait, jusqu’à il y a 50 ans, Saba était une oasis isolée, n’ayant ni aéroport ni port abrité. Il y a quatre villages qui, jusqu’à récemment, n’étaient reliés que par des milliers de marches taillées dans la roche. Une route relie maintenant l’aéroport à la capitale de l’île, The Bottom. The Bottom est situé à 250 m au-dessus de l’océan sur un plateau entouré de dômes volcaniques.

Saba, une municipalité spéciale des Pays-Bas, était membre des Antilles néerlandaises jusqu’à sa dissolution le 10 octobre 2010.