À propos du Qatar

Les yeux du monde entier sont tournés vers le Qatar en ce moment même. Suite à la découverte de pétrole dans les années 1940, ce petit État du Golfe a été catapulté d’un petit centre de pêche et de commerce à l’un des pays les plus riches (par habitant) du monde.

Alimenté par les revenus du pétrole et du gaz naturel, le Qatar se développe à une vitesse fulgurante. Des universités aux centres commerciaux, des hôtels cinq étoiles aux stades de football, tout surgit dans le désert.

Le Qatar moderne est, à toutes fins utiles, une ville-État. Plus de la moitié de la population du pays vit dans la capitale, Doha, et ses environs. Les autres villes et districts sont entrecoupés de complexes pétroliers qui fournissent au Qatar la majeure partie de ses richesses. Au-delà des champs de pétrole, le pays a sa part de beauté naturelle, avec de magnifiques plages le long de la côte ouest tandis que des dunes spectaculaires entourent Khor Al Adaid au sud. La grande étendue de mangroves d’Al Thakira près d’Al Khor sur la côte est offre également un contraste saisissant avec le paysage désertique avoisinant.

Bien que l’Islam soit la religion prédominante au Qatar, la société est d’une tolérance rafraîchissante. Les expatriés sont libres de pratiquer d’autres religions et leurs libertés civiles sont respectées. La presse est également parmi les plus libres de la région.

Tout en s’orientant vers la libéralisation, le Qatar n’a pas perdu de vue son héritage religieux et culturel profondément ancré. L’alcool n’est servi que dans les bars et les restaurants des hôtels, les calendriers de travail sont largement déterminés par les engagements religieux comme le Ramadan, les sports traditionnels comme la fauconnerie et les courses de chameaux restent des passe-temps populaires. En effet, à l’instar de l’art islamique à motifs géométriques que l’on trouve dans tout le pays, le Qatar est un pays complexe et pourtant magnifique.