À propos de Kiribati

Des plages de sable blanc et des lagons aux eaux cristallines caractérisent la République de Kiribati, qui est composée de plus de 30 îles coralliennes dispersées dans le Pacifique. Kiribati est une île isolée, et l’industrie du tourisme n’en est qu’à ses balbutiements – raison de plus pour s’y rendre le plus tôt possible.

Elles sont peut-être relativement peu connues, mais les îles sont parsemées de cocotiers ondulants, baignées par des brises douces et des eaux scintillantes dans toutes les directions. Il est donc difficile de ressentir autre chose qu’une intense évasion de vacances. Si le farniente sur des plages désolées est un attrait énorme, les Kiribati ont une population intéressante, tant sur le plan humain que sur celui de la faune.

La capitale Tarawa est en train de devenir l’une des zones les plus densément peuplées du Pacifique, tandis que l’île Christmas, qui s’étend sur près de la moitié de la masse terrestre des Kiribati, est recouverte de lacs et d’étangs propices à la pêche sportive et abrite certaines des plus grandes colonies d’oiseaux.

Parmi les autres îles, on trouve Phoenix, Line et Gilbert. Sous la domination britannique, aux XIXe et XXe siècles, Kiribati était connue sous le nom d’îles Gilbert. Pendant la Seconde Guerre mondiale, les îles ont été occupées par le Japon, tandis que dans l’après-guerre, les États-Unis et le Royaume-Uni ont utilisé l’île Christmas pour des essais d’armes nucléaires. Les îles sont finalement devenues indépendantes en 1979.

Malgré l’histoire coloniale de Kiribati, beaucoup de ses îles sont restées à peu près les mêmes qu’auparavant. Les habitants vivent encore aujourd’hui de fruits de l’arbre à pain, de poissons et de noix de coco. Les habitants de l’île principale Tarawa continuent également à vivre dans des huttes au toit de chaume surélevé comme leurs ancêtres.

Mais il ne faut pas craindre une séparation totale de la civilisation, car les bars, les cinémas, les voitures et l’Internet font de plus en plus partie de la vie à Kiribati. Les gens ne sont pas hostiles, mais vous avez plus de chances d’être accueilli par les enfants que par les adultes, qui ont tendance à regarder les visiteurs avec prudence. Une fois que vous aurez brisé la glace, vous découvrirez une culture fascinante et une nature magnifique à explorer.

La petite nation ne fait que 800 km2, mais si vous incluez les nombreux atolls, cela représente une superficie de 3,5 millions de km2 – la surface du Pacifique. Mieux vaut mettre votre maillot de bain.