Haapsalu

Haapsalu (www.haapsalu.ee) est une petite ville de la côte ouest qui est une station balnéaire réputée depuis le 19e siècle. C’est l’endroit idéal pour s’évader avec ses maisons romantiques en bois et ses avenues bordées d’arbres. Le Raiway Museum, qui se trouve dans le cimetière des trains derrière le musée, est une distraction digne d’intérêt.

Hiiumaa

Deuxième île d’Estonie, Hiiumaa (www.hiiumaa.ee) est une véritable oasis de tranquillité. La plus grande partie de l’île est couverte de forêts et de broussailles, ce qui permet à la faune sauvage comme les élans, les cerfs et les sangliers de se déplacer librement. La baie de Käina est également une destination de choix pour l’observation des oiseaux. Pendant les mois d’hiver, les visiteurs peuvent atteindre l’île par une route de glace traversant la mer Baltique gelée. On dit que c’est la plus longue route de glace d’Europe, elle fait environ 25 km et est généralement ouverte de janvier à mars. Ce coin tranquille au bord du lac Peipus abrite les Vieux Croyants, un groupe religieux qui n’a pas accepté les réformes officielles de l’Église orthodoxe russe et qui a cherché refuge ici au 17e siècle. Une des principales attractions est le petit musée des Vieux Croyants à Mustvee.

Narva

Narva (www.narva.ee), la ville la plus à l’est de l’Estonie, située au bord de la rivière Narva qui sépare l’Estonie et la Russie. Le château de Narva est l’attraction principale. À proximité, la station balnéaire de Narva-Jõesuu abrite une grande plage de sable et de nombreux spas, attirant chaque été une bonne foule.

Parcs nationaux

Explorez la forêt et les marais intacts, les vieux villages de pêcheurs pittoresques et les manoirs historiques dans l’un des parcs nationaux et réserves d’Estonie – Kõrvemaa, Lahemaa, Matsalu, Soomaa et Vilsandi.

Pärnu

Établi au 13e siècle, Pärnu (www.parnu.ee) est le plus grand centre de villégiature d’Estonie, avec une longue plage de sable et une série d’hôtels offrant des services de spa relaxants. Les visiteurs peuvent également faire de l’équitation, observer les oiseaux et pratiquer des activités comme la fabrication de poupées traditionnelles (Travnitsa) remplies d’herbes.

Saaremaa

La plus grande île d’Estonie, Saaremaa (www.saaremaa.ee) est sillonnée de sentiers de randonnée et parsemée de tours d’observation des oiseaux. Sa station balnéaire côtière, Kuressaare, compte un spa pour dix habitants ; une telle concentration est sans aucun doute une bonne nouvelle pour les visiteurs à la recherche d’une séance de soins. Le cratère de Kaali, un groupe de neuf cratères de météorites dont on pense qu’ils ont 3 500 ans.

Tallinn

Parcourez les rues pavées magiques de la capitale, Tallinn (www.visittallinn.ee), une ancienne ville hanséatique. La vieille ville est particulièrement intéressante, dominée par le clocher de l’église St Olaf, qui était autrefois le plus haut bâtiment du monde. Grimpez au château de Toompea pour une vue spectaculaire. Consultez le guide de voyage de Tallinn pour plus d’informations.