A propos de la Bosnie-Herzégovine

Malgré un passé tumultueux, la Bosnie-Herzégovine est devenue une destination de voyage attrayante et à multiples facettes. Parmi les nombreux charmes du pays, le plus remarquable est son paysage montagneux et luxuriant, que l’on peut voir au mieux depuis l’un de ses parcs nationaux.

La Bosnie-Herzégovine porte encore l’héritage de la guerre, mais les centres urbains du pays, en particulier la capitale cosmopolite de Sarajevo, ont de nombreux atouts à faire valoir. Avec son histoire riche et sa vie nocturne animée, cette ville diversifiée est devenue l’une des capitales les plus curieuses et les plus uniques d’Europe. La vieille ville de Sarajevo est divisée entre le quartier ottoman évocateur de mosquées historiques, de petites rues remplies de cafés et d’ateliers d’artisanat, et le quartier austro-hongrois branché construit à la fin du XIXe siècle – un véritable cas de rencontre entre l’Est et l’Ouest.

Sarajevo possède également plusieurs musées qui expliquent son histoire, tandis que l’ascension des collines escarpées vous récompense d’une vue émouvante sur la ville. Une curiosité est la colossale piste de bobsleigh des Jeux olympiques d’hiver de 1984 qui traverse les forêts de la montagne de Trebevic ; elle a été détruite pendant le siège de Sarajevo dans les années 1990 et est maintenant une toile pour les artistes de rue locaux.

Au-delà de Sarajevo, une grande partie du pays est relativement peu développée, mais il y a plusieurs forteresses historiques à voir, ne manquent pas de splendides vieilles mosquées, et un certain nombre de monastères et de sanctuaires catholiques. Deuxième ville (du moins de réputation), Mostar est également de plus en plus populaire auprès des touristes. C’est peut-être avant tout le pont ottoman du XVIe siècle qui symbolise à la fois le passé et un nouveau départ positif pour le pays. Détruit pendant la guerre, il a depuis été minutieusement reconstruit et a été déclaré patrimoine mondial de l’UNESCO en 2005.