À propos de l’Érythrée

L’Érythrée est un pays difficile à définir. Bien qu’en Afrique, elle ne se sente pas totalement africaine. Si sa large façade est tournée vers le Moyen-Orient, elle n’est pas ouvertement arabe. Et si sa capitale évoque l’esprit de l’Europe, elle est loin d’être européenne.

Pour un si petit pays, l’Érythrée offre une variété étonnante et elle a tendance à attirer une équipe hétéroclite de visiteurs : des archéologues aux architectes, des érudits aux plongeurs, des historiens aux randonneurs, des cyclistes aux amateurs de trains à vapeur.

S’il y a de nombreuses raisons de venir en Érythrée, il y a une impression qui perdure quand on en part : la remarquable gentillesse du peuple érythréen. Se faire des amis ici est un plaisir inévitable et qui touche la vie de tant de visiteurs.

Le pays s’étend le long de la mer Rouge et est de faible altitude dans les régions côtières de l’est et à la frontière occidentale avec le Soudan, avec un intérieur montagneux et escarpé s’élevant jusqu’à un majestueux 2 500 m au-dessus du niveau de la mer.

Après avoir été colonisée en partie par les Turcs et les Egyptiens, l’Erythrée a pris une saveur européenne avec l’arrivée des Italiens en 1885, lors de leur entrée tardive dans la « ruée vers l’Afrique ». L’héritage des forces étrangères successives, combiné à un riche mélange de neuf groupes ethniques locaux, a créé un paysage culturel diversifié qui offre le meilleur des influences africaines, moyen-orientales et européennes.

L’Érythrée se targue également d’une abondance d’attractions historiques et naturelles. L’architecture coloniale et moderniste de ses villes est aussi étonnante et saisissante que la faune qui peuple ses escarpements montagneux, ses déserts et son littoral.

Eléphants, lions, babouins, gazelles, léopards, autruches, tortues, dugongs et certains des oiseaux les plus rares du continent s’y trouvent tous. Avec un littoral de près de 1 000 km le long de la mer Rouge, l’Érythrée offre l’un des meilleurs sites de plongée et de snorkeling au monde, ainsi que les plages les plus isolées.

Une fois que vous aurez découvert les nombreux secrets de l’Érythrée – vous aurez traversé ses montagnes et ses déserts, nagé au large de ses côtes et rencontré sa population chaleureuse – ce ne sera plus qu’une question de temps avant que vous ne reveniez pour en savoir plus.